lexique

Joëlette :
La joëlette est un engin léger : une chaise munie d’une roue et de bras articulés à l’avant et l’arrière. Des brancards à l’avant et à l’arrière permettent de faire rouler l’engin et de le porter si nécessaire. Une suspension, un vérin pour régler la hauteur des brancards, et un frein complètent l’équipement. Deux randonneurs portent une personne non mobile à la manière de brancardiers, jusque sur des sentiers étroits. La randonnée s’imagine donc forcément en groupe et avec des relais pour le « portage » : convivialité et partage garantis.

Pulka :
La pulka est un traîneau utilisé pour la pratique sportive ou le transport. Elle est tirée par un homme ou un chien. La luge peut être utilisée pour porter des réserves comme une tente et des vivres, ou transporter un enfant ou d’autres personnes.

Handbike :
Le cyclisme handisport est un sport dérivé du cyclisme. Les prototypes de vélocimanes datent du début du XXe siècle, le vélo pour handicapés physiques date des années 1960, le tandem pratiqué par les déficients visuels des années 1970 et enfin le handbike pour les personnes en fauteuil roulant des années 1990.
Les déficients visuels roulent sur des tandems et les handicapés physiques sur des vélos peu modifiés. Les vélos de handbike sont destinés aux personnes en fauteuil roulant. Ils possèdent trois roues et sont tractés par la roue avant à l’aide d’un système utilisant l’énergie des bras

Vélo-porteur :
Un fauteuil manuel tout terrain et un cycle VTT : vous ouvre de nouveaux horizons.
Promenades en vélo à travers forêt et campagne, vous fait découvrir les balades en famille ou entre amis.
son utilisation est sécurisante et facile.

Randoline :
Définition de la Randoline : C’est un véhicule tricycle adapté au transport de personnes à mobilité réduite, tracté par un âne, un poney ou un petit cheval, et permettant à ces personnes de se promener ou de randonner et de pérégriner en toute liberté, simplicité, et sécurité.

Fustes:
Le terme féminin de « fuste », au sens inventé de maison en rondins bruts, est apparu 1995 avec la sortie du livre L’art de la fuste : apprentissage, de Marie-France et Thierry Houdart, créateurs, en 1980, d’une entreprise artisanale de construction de maisons en bois brut. Se revendiquant pionniers de la renaissance de cette technique en France, ils ont réalisé maisons d’habitation et bâtiments publics en mélèze des forêts de haute Corrèze et enseignent ce mode de construction à des artisans et des autoconstructeurs lors de stages.
en savoir +