LES CONSTRUCTIONS

Si vous avez lu notre page d’accueil, nous disions de nos objets que l’un donnait du sens à l’autre…
C’est vrai ! Mais est-ce un hasard d’avoir fait le choix d’aider des personnes aux revenus modestes à devenir propriétaire d’une maison ?!!

Le lien, notre lien, est la solidarité. Aider des personnes pour qui sans aide l’accès à certaines choses serait compliqué, c’est ce que nous souhaitons faire. Ainsi, chaque année, la construction/vente d’une à deux maisons nous permet de financer un à deux trek pour des enfants en situation de handicap.

À ce jour,  l’association TPM a réuni des partenaires : des professionnels du bâtiment (architecte, bureau d’étude, fournisseurs de matériaux, artisans), des écoles de construction bois pour qui l’entraide est essentielle.
Ensemble, nous formons une chaîne de solidarité.

Proches de la nature, c’est pour nous tout d’abord une évidence de proposer des maisons dites « écologiques ».
Mais quand on parle de construction, que signifie pour nous la notion d’écologie?
Nous entendons avant tout le préfixe « éco » qui fait écho à « l’ éco-nomie », « l’éco-logique ».

Il s’agit tout d’abord d’être logique dans notre matière de concevoir une habitation…
« L’éco-logique » passe avant toute chose par une réflexion que nous devons avoir sur nos besoins en terme de surface habitable.
« L’éco-logique » c’est aussi le choix d’utiliser des matériaux sains, durables et simples autant que possible comme la terre, la paille, le minéral et le bois.
« L’éco-logique » c’est également avoir une réflexion générale sur la manière dont nous allons procéder pour construire les maisons, ferons nous appel à un chantier participatif, utiliserons nous des matériaux de récupération…; c’est aussi savoir comment nous allons orienter la maison, si nous utiliserons des panneaux solaires…

Cette « éco-logique » associée à la participation des partenaires de TPM entraîne des « éco-nomies » :  une construction optimisée, plus petite mais bien pensée, les chantiers écoles, l’utilisation de matériaux écologiques « perfectionnés » à prix associatif permettent de réduire les coûts d’acquisition d’une maison.

Par ailleurs, l’organisation de chantiers participatifs a du sens, car en plus de venir apprendre des gestes professionnels tout en faisant un acte solidaire, elle permet encore une fois de baisser le coût de construction.

Toutes ces actions nous rapprochent de l’objectif d’aider des personnes aux revenus modestes à devenir propriétaire d’une maison.

Nous adressant aux petits budgets, nos maisons se veulent de taille raisonnable.

Réfléchies et dessinées par un architecte, elles peuvent accueillir avec confort des familles mono-parentales, des personnes à la retraite, un jeune couple mais aussi des personnes célibataires avec ou sans enfants.

En cohérence avec nos choix, nous proposons des maisons écologiques à ossatures bois, des maisons en poteaux-poutres, et des fustes.

Nos maisons sont réalisées par des écoles de charpente/ossature bois et ne peuvent donc présenter une garantie décennale. Néanmoins, leur réalisation fait l’objet d’une attention toute particulière.

 Vous avez un projet de construction, vous souhaitez en savoir plus, c’est ici.

Nous déclarons être une association de loi 1901 dont les bénéfices sont entièrement utilisés aux profits de nos objets et ne pas être une entreprise de construction. Notre démarche est simplement solidaire et ne se veut en aucun cas concurrentielle avec le secteur privé. Autant que possible, nous faisons appel aux entreprises locales.

C’est pourquoi, nous limitons volontairement, d’une part la surface habitable des maisons à 49m² et d’autre part le nombre de construction à deux par an. Nous ne faisons ni rénovation, ni extension.

 Nous proposons notre aide uniquement à des personnes aux revenus modestes ne pouvant financièrement s’adresser à une entreprise du secteur du bâtiment. Elles déclarent sur l’honneur de ne pas avoir réalisé de devis auprès d’une entreprise.

 Un contrat unissant l’acquéreur au vendeur (l’association) est signé sous acte notarié et stipule que l’acquéreur s’engage à ne pas louer son bien  et lorsqu’il désirera le revendre, à ne pas faire de plus-value (hors travaux supplémentaires à ses frais et sous facture). Le bien immobilier en question devra être proposé prioritairement à l’association (préemption de deux mois).